Le plan d'investissement est l'aperçu de toutes les dépenses prévues de chaque entreprise participant à WIDU. Au début de leur participation, les entrepreneurs utilisent le plan d'investissement pour montrer comment ils comptent dépenser leur propre contribution, ainsi que tout le soutien financier qu'ils recevront grâce à WIDU. Par conséquent, le plan est un outil important pour planifier les achats et pour savoir combien d'argent est nécessaire pour ces achats : De quoi ai-je besoin ? Et combien cela va-t-il me coûter ? 

La façon de remplir un tel plan d'investissement pour un projet financé par WIDU est montrée dans une vidéo explicative détaillée qui peut être consultée sur https://www.youtube.com/watch?v=DxUa-qCar7U. Cependant, il y a quelques ajouts mineurs mais importants à noter ici. 

Subvention originale de WIDU :  

Salaires
Il est encore possible de payer les salaires avec l'aide de la subvention WIDU. Ce qui est nouveau, en revanche, c'est que le montant des salaires a été porté à un maximum de 50 % de l'investissement conjoint et à un maximum de 50 % de la subvention de la WIDU. Il convient toutefois de noter ici que seuls les salaires des emplois nouvellement créés sont reconnus. Les salaires des emplois existants ne sont pas éligibles au financement de la WIDU. 

Frais de fonctionnement
Les frais de fonctionnement de l'entreprise peuvent toujours être payés avec la subvention de WIDU. Ce qui a changé, c'est que pour les frais de fonctionnement - tels que les factures d'électricité ou les frais de location - un maximum de trois mois de dépenses peut désormais être inscrit dans le plan d'investissement : pour chacun, l'investissement conjoint et la subvention WIDU. Prennant comme l'exemple la facture d'électricité, cela signifie donc que les entrepreneurs peuvent payer un maximum de six mensualités au total : Trois avec l'investissement conjoint, trois avec la subvention.

Paiements partiels
Les paiements partiels ne sont généralement pas possibles : la demande de projet WIDU ne peut être approuvée que si tous les achats (même ceux qui sont coûteux, comme l'achat d'une camionnette) sont payés en totalité, soit dans le cadre de l'investissement commun, soit avec l'aide de la subvention WIDU mais pas avec les deux.  Le partage d'un achat coûteux entre les deux bourses n'est pas autorisé !

  • Qu'est-ce qu'un paiement partiel ? Exemple pratiqueUne participante de WIDU avait besoin d'une nouvelle machine pour son atelier. Cependant, la machine a coûté plus cher que ce qu'elle avait pu obtenir grâce à l'investissement commun. La mécanicienne a donc eu l'idée d'utiliser également une partie de la subvention de la WIDU pour l'achat de sa machine et l'a inscrite dans son plan d'investissement. Ainsi, dans ce cas, l'entrepreneur souhaitait répartir l'achat d'un article coûteux entre l'investissement conjoint et la subvention. Remarque : il s'agit donc d'un paiement partiel.Malheureusement, à cause de cela, la WIDU a dû initialement refuser sa demande jusqu'à ce qu'elle l'ajuste pour se conformer aux directives de la WIDU.

Argent liquide et monnaie
Ni l'investissement conjoint, ni la subvention de WIDU peuvent être payés en argent liquide. Cela signifie que si vous participez à WIDU, de la monnaie fiduciaire ne sera pas approuvée comme un coût du plan d'investissement. 

  • Que sont les réserves en argent liquide ? Un exemple concret : Un entrepreneur envisage d'ouvrir un petit supermarché. Dans son plan d'investissement WIDU, il a indiqué qu'il avait besoin d'argent liquide pour sa caisse enregistreuse et qu'il souhaitait être payé directement. Remarque : il s'agit d'une réserve de liquidités. Malheureusement, WIDU a dû refuser sa demande initiale dans ce cas également, car le versement d'argent liquide n'est malheureusement pas disponible.

WIDU Corona Business Grant :

Jusqu'à 50% de la subvention WIDU peut être prévu pour les salaires.
Pour les frais récurrents tels que le loyer, un maximum de trois mois de dépenses peut être inscrit dans la subvention WIDU. Ceux-ci ne doivent pas non plus dépasser 25 % du montant total de la subvention.

Comme pour le projet original de WIDU: aucun paiement partiel n'est possible, et aucune réserve d’argent liquide ne peut être couvert par le Corona Business Grant.

Vous pouvez lire les critères supplémentaires de candidature à la subvention Corona Business dans la rubrique de News  dans l'article du 19 février 2021: "WIDU.africa promeut les meilleures idées contre Corona" - faites défiler la page.

WIDU est toujours gratuit

Nous ne demandons jamais aux donateur·rice·s de la diaspora ou aux entrepreneur·e·s africain·e·s, ni aux membres de leur famille ou à leurs ami·e·s, de payer pour notre prestation de service. Le financement et l’encadrement assurés par WIDU sont et resteront gratuits.
En aucun cas, n’acceptez de donner une part de votre subvention WIDU.africa à un courtier ou un intermédiaire. Ces courtiers/intermédiaires enfreignent la loi et nous les poursuivrons en justice.