Nouvelles procédures de sécurité pour les comptes utilisateurs sur www.widu.africa  

Récemment, WIDU a introduit deux nouvelles procédures sur la plateforme afin d'améliorer encore la sécurité des comptes d'utilisateurs. Les utilisateurs* doivent désormais renouveler leur mot de passe tous les trois mois. En outre, il est désormais nécessaire de répondre à une question de sécurité.

Women sits in front of her computer and is working

Oublier une fois son mot de passe peut vite arriver. Pour éviter de perdre l'accès à leur compte dans ce cas, les utilisateurs de WIDU* doivent désormais répondre à une question de sécurité. De plus, la plateforme demande désormais aux personnes enregistrées de renouveler leur mot de passe tous les trois mois. Il n'est d'ailleurs pas nécessaire d'agir soi-même : Dans le cadre de la mise à jour semestrielle du mot de passe, les participants qui n'ont pas encore déposé de réponse à une question de sécurité sont automatiquement invités à le faire par la plate-forme.

À quoi sert la question de sécurité ?

La question de sécurité, ou plutôt la réponse à cette question, permet de vérifier clairement que vous êtes bien le propriétaire* de votre compte. La question devient importante si vous avez oublié votre mot de passe. Notre plate-forme vous demandera alors d'entrer la réponse que vous avez donnée précédemment. Si elle est correcte, vous pouvez créer un nouveau mot de passe. Les questions de sécurité sont toujours des questions sur des sujets personnels, par exemple sur votre plat préféré, le nom de jeune fille de votre mère ou autre.

Attention au phishing !

Les réponses aux questions de sécurité sont soumises aux mêmes recommandations de sécurité que les mots de passe : ne les communiquez en aucun cas à d'autres personnes. Chez WIDU.africa, nous ne vous demanderons jamais de nous communiquer votre mot de passe ou la réponse à votre question de sécurité. Si quelqu'un vous demande de le faire, il s'agit probablement d'une tentative d'hameçonnage, c'est-à-dire d'une tentative d'accès non autorisé à votre compte. Si quelqu'un vous demande de le faire, que ce soit par e-mail, par chat ou par appel téléphonique, ne donnez en aucun cas vos données personnelles et signalez immédiatement la tentative de phishing à l'équipe WIDU.

 

WIDU est toujours gratuit

Nous ne demandons jamais aux donateur·rice·s de la diaspora ou aux entrepreneur·e·s africain·e·s, ni aux membres de leur famille ou à leurs ami·e·s, de payer pour notre prestation de service. Le financement et l’encadrement assurés par WIDU sont et resteront gratuits.
En aucun cas, n’acceptez de donner une part de votre subvention WIDU.africa à un courtier ou un intermédiaire. Ces courtiers/intermédiaires enfreignent la loi et nous les poursuivrons en justice.